mardi 16 juillet 2019
Actualités

La pratique de la boxe comme outil de management

Des soft skills recherchés par les entreprises

Sport des plus complets, la pratique de la boxe renforce à la fois l’ensemble du corps mais aussi, par sa forte intensité, le système cardio-vasculaire. Sport d’endurance, elle a de nombreux atouts.

Elle accroît les sens et les réflexes, fait appel à des qualités de rigueur, une maîtrise de soi, de la concentration et une profonde attention à l’autre. Et l’agilité physique et mentale, la souplesse, la capacité à rebondir, qu’elle révèle sont autant de compétences comportementales mobilisables ensuite dans l’exercice d’une activité professionnelle.

Sa pratique est un moyen d’évacuer le stress, de canaliser l’énergie et les émotions, de dépasser ses limites et de gagner en confiance. Véritable exutoire pour le corps et l’esprit elle participe à un équilibre personnel. Tout en étant une forme de mise à l’épreuve dont la pratique renforce l’aptitude à relever un défi.

Renforcer son leadership et la performance collective … 

La boxe investit de plus en plus la sphère de l’entreprise et séduit autant les décideurs que leurs équipes, les femmes comme les hommes… les cols blancs comme les bleus ..

Preuve en est la multiplicité des propositions d’agences conseil spécialisées « sport et entreprise » et plus récemment des clubs de boxe eux-mêmes, prenant appuis sur la pratique individuelle ou en équipe de ce sport pour développer les thématiques de performance collective, de développement personnel ou encore d’agilité et leadership. Sur un ring comme sur un marché concurrentiel, il faut faire la différence collectivement.

Une pratique du Noble Art aux multiples facettes

Ici, c’est moins la technique de combat (de domination par la force physique) qui intéresse que le processus d’entrainement très complet qu’offre cette discipline sportive dans la tradition du Noble Art (terme qui désigne la boxe depuis 1865) dont le Marquis de Queensberry a défini les règles privilégiant l’agilité plutôt que la force.

En complément  des cours classiques de boxe, les centres d’entrainement proposent souvent des activités sans opposition : boxing bag (boxe sur sac), circuit training (musculation), lady boxing (séance de cardio-training en musique basée sur la gestuelle et les enchaînements de boxe).

De quoi séduire le plus grand nombre.

 

Visuel : Thomas Hoepker , Mohammed Ali, Chicago, 1966 © Thomas Höpker pour Magnum