mardi 16 avril 2019
Actualités

Les musées en Inde, nouvelle impulsion

Anish Anand, fondateur et directeur de la galerie DAG, ouvre en février 2019 son premier musée, Drishyakala, dans le site patrimonial du Fort Rouge, en collaboration avec l’ASI (Archeological Survey of India), qui gère 3691 monuments dans tout le pays.

Le bâtiment inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco est passé entre les mains du scénographe français Adrien Gardère.

C’est sous cette impulsion que la Galerie DAG et la ministère de la Culture se lance dans la construction de plusieurs musées en Inde, pour donner à voir les artistes indiens et parallèlement faire découvrir la scène occidental. Objectif : valoriser l’art moderne indien et favoriser la démocratisation culturelle. Le musée Drishyakala à Delhi présente des oeuvres de la collection de la Galerie DAG, retraçant 300 ans d’histoire de l’art de l’Inde. Pari gagnant : près de 5000 visiteurs se bousculent chaque jour pour visiter le musée, de tous horizons. La scénographie réfléchie en fonction du désir de démocratisation aidant, tout y est fait pour accompagner le visiteur.

 

En voir plus sur dagworld.com